Communiqués

Nous travaillons fort afin de mettre en ligne la version en français de cette page. Vous pourrez la lire bientôt. Veuillez nous excuser pour le délai.

Désencombrer votre demeure pour la vendre

26 mai 2016

« VENDUE » : désencombrer votre demeure pour la vendre

Organisateurs professionnels au Canada (OPC) suggère des façons d’embellir votre demeure pour qu’elle soit digne du marché.

Il ne fait aucun doute que le marché immobilier canadien a connu une forte effervescence au cours des derniers mois, mais faites-vous réellement tout en votre possible pour que votre demeure soit attrayante à souhait auprès des acheteurs potentiels? Selon Organisateurs professionnels au Canada (OPC), une maison désorganisée avec trop de souvenirs peut être moins attirante auprès des acheteurs potentiels ou même vous empêcher de vendre, ce qui se traduit souvent par une baisse du prix de vente.

« Une maison en désordre peut donner l’illusion d’un espace restreint et d’un mode de vie encombré. Lorsqu’une personne désire acheter une maison, elle s’imagine habiter les lieux. Cela est difficile à faire lorsqu’il y a des photos ou toutes sortes d’objets un peu partout », affirme Marie Potter, directrice du marketing chez OPC. « Vous devez voir votre maison comme une valeur active lorsque vous vous préparez à la vendre, et vous débarrasser objectivement des choses inutiles qui pourraient lui enlever de la valeur. »

Afin d’aider les Canadiens à faire face au vigoureux marché immobilier, OPC partage avec vous les cinq meilleures stratégies que les organisateurs résidentiels mettent en place lorsqu’ils aident leurs clients à se préparer à vendre leur demeure.

  1. Organisez chaque pièce, une par une : organiser une pièce à la fois aidera à gérer plus facilement la préparation de votre demeure à la vente. Commencez avec les pièces qui sont souvent le plus encombrées, comme une chambre inutilisée, un bureau ou une pièce de rangement.
  2. Dépersonnalisez : rappelez-vous que vous vendez un actif et non une demeure. Enlevez tout souvenir personnel : photos, bibelots ou jouets d’enfant. Cela empêchera les visiteurs de se sentir comme s’ils s’immisçaient dans votre vie privée lorsqu’ils regardent autour, et les acheteurs intéressés pourront plus facilement s’imaginer vivre dans une demeure qui est prête à la vente.
  3. Portez attention aux surfaces planes et réduisez l’encombrement : les acheteurs ont besoin de voir qu’il y a suffisamment d’espace de rangement. Enlevez la plus grande partie de ce qui se trouve sur les comptoirs, tables, commodes, tablettes de foyer, dessus de réfrigérateurs, armoires et meubles volumineux comme les bibliothèques et unités de divertissement. Laissez seulement quelques articles décoratifs coordonnés sur la tablette du foyer ou une table de salon. Examinez aussi de manière objective tous les garde-robes et toutes les armoires. S’ils paraissent trop remplis ou en désordre, passez en revue ce qu’ils contiennent et rangez les articles en trop que vous désirez garder jusqu’à ce que la maison soit vendue.
  4. Créez de l’espace : débarrassez-vous de tout ce dont vous ne voulez plus, n’avez plus besoin ou n’utilisez plus, ou faites des boîtes. Voyez à vous défaire des articles de décoration très « spécialisés », car les goûts varient d’une personne à l’autre et les styles trop différents pourraient rendre l’acheteur désintéressé ou le repousser. Rangez ces articles jusqu’à ce que la maison soit vendue.
  5. Faites le tour de votre domicile comme si vous étiez un acheteur : trouvez les premières choses qui captent votre attention, ce qui attire votre regard, et les distractions. Concentrez-vous à corriger ces distractions; cela peut être tout à l’avantage du vendeur.

Si vous avez besoin d'aide pour organiser votre domicile ou pour trouver un organisateur professionnel dans votre région, visitez le site Web d’OPC à www.organizersincanada.com/fr/.

À propos d’OPC

Organisateurs professionnels au Canada (OPC) est une association nationale sans but lucratif enregistrée qui offre des formations, des outils de développement d’entreprises et un code de déontologie pour tous les types d’organisateurs à travers le Canada. Représentant actuellement plus de 500 organisateurs professionnels dans plus de 14 divisions à travers le pays, OPC a comme mission de fournir un environnement de soutien pour ses membres organisateurs afin qu’ils puissent apprendre, partager des idées, faire du réseautage et échanger des ressources. OPC s’efforce également d’informer le public sur le secteur de l’organisation les avantages de travailler de pair avec un membre de l’association.

Pour déterminer une date de rencontre avec un représentant d’Organisateurs professionnels au Canada (OPC), veuillez contacter :

Maria-Teresa Andreacchi
MariaTeresa@onqcommunications.ca
(416) 953-5457
Tanya Dodaro
Tanya@onqcommunications.ca
(416) 725-8020